Jésus fait des vagues !!! présence réel de jésus dans l'eucharistie

Publié le par siméon-le-papillon

Denis Nolan a été élevé dans un ranch de Californie. Quarante-six ans, père de huit enfants, ce n'est pas un rêveur, mais un homme de plein pied avec la vie. Un jour, il se demandait ce qui pouvait arriver de plus beau, de plus fort à notre monde brisé que ces tendres visitations de la Mère de Dieu à Medugorje. La réponse ne tarda pas à lui arriver, l'ors d'un pélerinage. Ce jour là Denis assiste à la messe du soir. Il se cale entre deux femmes croates qui chantent à tue-tête leur foi, et qui élèvent les mains vers Jésus dés qu'il apparaît sur l'autel à la consécration. Denis lève lui aussi les yeux vers l'autel et voila que des vagues se mettent à sortir de l'hostie ! Elles se propoagent doucement dans toute l'église. C'est un rayonnement par vagues successives, des vagues qu'aucun mot de la terre ne peut décrire, mais tellement réelles qu'elles viennent heurter Deni, j'usqu'à lui faire perdre l'équilibre physiquement. Percuté en plein coeur, son corps bascule sous le choc de l'amour de Jésus. Les vagues se succèdent à un rythme doux et régulier comme celles de l'océan par beau temps. Après la messe, Denis fait d'abord discètement sa petite enquête auprès d'autres hommes de son groupe :

- tu n'as rien remarqué de spécial durant la messe ?

- si, on aurait dit qu'une irradiation sortait de l'hostie par vagues. Mon corps lui même en chancelait... mais je me disait que j'était le seul à voir ça, que Jésus voulait me toucher par sa présence réelle... alors, toi aussi tu l'as vu ?

Durant les huit jours de son pélerinage, cette expérience se renouvela à chaque fois que Denis assistait à la messe ou priait devant le Saint-Sacrement. Les vagues remplissaient toute l'église, rien n'échappait à leur toucher. Cette semain-là tout un petit groupe de pélerins expérimenta la même grâce. Denis avait sa réponse, et dans sa joie, il ne put s'empêcher de la partager à tous : le don le plus grand offert à Medugorje, ce ne sont pas les apparitions, mais c'est l'Eucharistie ! "Adorez mon fils, nous dit la Gospa. Adorez le Saint-Sacrement continuellement. Je suis toujours présente pendant l'adoration des fidèles, alors s'obtiennent des grâces particulières".

 
Extrait de: Medugorje, les années 90 - Triomphe du coeur - Edition des Beatitudes

Publié dans Les témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article